Illustration en une  : Visuel « Nantes Révoltée » 

La manifestation de lundi contre le sommet climate chance est interdite. Cette annonce préfectorale était tellement courue d’avance que c’en est presque barbant. On vous communique l’intégralité de ce document, une tentative d’intimidation de plus à l’intention des révoltéEs et on en profite pour vous balancer notre ressenti sur la question. Cet article pondu à la volée est aussi l’occasion de se remémorer les bonnes pratiques en manif  (plusieurs ressources sont proposées en bas de cet article).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’état d’urgence décrété après les tueries du 13 novembre et rallongé à diverses occasions rythme nos quotidiens depuis bientôt un an. À présent, les manifs interdites, les assignations à résidence (à résistance?) et les interdictions nominatives de manifester  tout comme les épisodes de répression par la matraque, la grenade, le LBD  et/ou la GAV et/ou la prison sont devenus banals pour quiconque ose s’élever contre l’autorité de l’État et les intérêts économiques de ses partenaires. Comme un graff le rappelait durant la COP21 à Paris : « L’état d’urgence masque des tas d’urgences »

Aurait-il fallu que nous respections le protocole qui voudrait que les manifestations soient déclarées en préfecture quant on sait qu’à Nantes, déclarer les manifs à l’avance n’est jamais passé dans les mœurs?
Aurait-il mieux valu que nous acceptions de collaborer avec la police et bridions l’expression des participantEs?!
Aurait-il fallu que nous fassions la distance entre « bonNEs » et « mauvaisES » manifestantEs,  que nous refusions la diversité de nos modes d’expression et de luttes, que nous entravions la spontanéité et l’ingéniosité des plus déterminéEs d’entre nous?!! 

Notre appel à bloquer, perturber, saboter le Climate Chance n’est que le reflet d’une volonté populaire de laquelle nous nous reconnaissons sans avoir la prétention d’en être à la base. Nous n’en sommes que l’un des relais et mettons tout en œuvre à notre échelle afin qu’elle gagne en force. 

La rue est à nous ! Nantes la rebelle n’est pas un bunker pour riches!

Nous vous invitons juste à vous prémunir face aux provocations des féroces de l’ordre. Prenons soin les unEs des autres !

2-reagir_moyenneresolution
Affiche créée par la Legal Team de Rennes (attention à ne pas appeler les rennaisEs!) mais tout le reste est bon à prendre!

 

On ne saurait trop vous conseiller de lire les conseils en manif de Paris-Luttes.infos

Ce document peut aussi être d’un bon secours; il récapitule à merveille les bonnes pratiques en manif et face à la police/Justice. N’hésitez pas à la le lire et le faire suivre à vos ami-e-s et, pourquoi pas, à l’imprimer!

À lundi dans la rue !

 

 

 

 

 

 

Save

Publicités